Orelsan se met à l’heure de Bollywood dans le clip de “Dis-moi” – Le rappeur normand sort un clip qu’il a lui-même réalisé sur l’univers du cinéma indien.

Orelsan se met à l’heure de Bollywood dans le clip de “Dis-moi” – Le rappeur normand sort un clip qu’il a lui-même réalisé sur l’univers du cinéma indien.
Orelsan se met à l'heure de Bollywood dans le clip de "Dis-moi" - Le rappeur normand sort un clip qu'il a lui-même réalisé sur l'univers du cinéma indien.
Orelsan se met à l’heure de Bollywood dans le clip de “Dis-moi” – Le rappeur normand sort un clip qu’il a lui-même réalisé sur l’univers du cinéma indien.

Orelsan se met à l’heure de Bollywood dans le clip de “Dis-moi”

Le rappeur normand sort un clip qu’il a lui-même réalisé sur l’univers du cinéma indien.

MUSIQUE – Grand fan de cet univers, le rappeur a souhaité lui rendre hommage. Pour la sortie de son dernier clip, le rappeur Orelsan invite son public à Bombay et plus précisément dans l’univers coloré de Bollywood

Ce jeudi 9 mai, Orelsan dévoile sa nouvelle création visuelle pour la chanson “Dis-moi”, présente sur la réédition de “La Fête est finie – Épilogue”, sortie en novembre 2018. Et forcément, cette chanson aux sonorités indiennes se devait d’avoir un clip à la hauteur, comme vous pouvez le voir dans la vidéo en tête d’article.

Un clip où réalité et fiction se mélangent dès les premières secondes, puisque Orelsan nous fait directement rentrer dans une télévision indienne pour suivre ses (més)aventures dans des décors typiques d’un film bollywoodien avec danses et costumes de circonstance. D’ailleurs, plusieurs références visuelles à des œuvres célèbres du cinéma indien comme “Devdas” ou “Bajirao Mastani” se cachent dans le clip de “Dis-moi”.

Et pour pousser jusqu’au bout l’immersion dans l’univers de Bollywood, les paroles de la chanson d’Orelsan sont entièrement traduites en indien tout au long des quatre minutes de clip, que le rappeur français à lui-même réalisé. Désormais une habitude chez l’artiste qui avait réalisé son propre film, “Comment c’est loin”, en 2015 .

Ces derniers jours, Orelsan avait préparé le terrain sur ses réseaux sociaux en dévoilant plusieurs visuels dans la droite lignée de la célèbre industrie du cinéma. Pour annoncer la sortie de son clip, le rappeur s’était même calé sur l’heure de la ville de Bombay, la ville où est basé Bollywood.

Comme petit bonus final, Orelsan dévoile dans les dernières secondes de sa chanson quelques passages d’un clip d’un autre de ses titres, ”Excuses ou mensonges”, également présent sur “La Fête est finie – Épilogue”.

#inde #indien #indienne #bollywood #orelsan

Par Maxime Birken /www.huffingtonpost.fr

Leave a Reply

Your email address will not be published.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.